Alternative à l’épicerie sur roues

Lors du 5e round du Ronnen Desch le 22 mai à Ettelbruck une alternative à l’épicerie sur roues a été présentée.

L’idée était due e.a.  à Madame Gnörich qui en a fait état lors du 3e round  à Steinsel.

Si la perspective y décrite d’une autonomisation des dpi est saluée, des remarques venant de la plénière à Ettelbruck la complètent. La nécessité d’un encadrement est évoquée, le rétablissement de l’image des parents est souligné comme les personnes qui assument la nourriture.
La représentante de la ville de Luxembourg s’engage à faire admettre les dpi aux Cent – butteker.
Il appert que la Ministre de l’Intégration a annoncé que tout nouveau foyer sera équipé d’une cuisine.
Des activités de cuisine se font avec des dpi, une piste à développer.  L’utilisation d’équipements de cuisine dans écoles et centres culturels se heurte à certaines limites.
L’ombudsman reçoit beaucoup de doléances conc cuisine et nourriture des dpi .
Un participant suggère que dans la formule actuelle de livraison des repas, un Syrien ou Irakien, soit intégré dans la firme qui prépare et livre les repas.

Deux exemplaires du document commun du RD et du LFR ont été confiés sur place à l’observateur   du Ministère de l’Intégration et de l’OLAI pour remettre à Madame la Ministre et à Monsieur le Directeur

Assistance alimentaire

 

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!